1.8-5 Offre de service sur la prévention de l’usure professionnelle pour donner aux entreprises les moyens d’accompagner le vieillissement actif

Contexte
En 2014, l’ANACT, la CNAMTS-DRP et la CNAV ont engagé un partenariat autour du thème « prévention de l’usure professionnelle pour un maintien durable en emploi », pour répondre aux nouveaux enjeux de report de l’âge légal de la retraite, d’allongement des carrières professionnelles, du taux d’emploi des seniors inférieur à la moyenne des pays industrialisés, de difficultés pour les entreprises de maintenir durablement les salariés en emploi en bonne santé…
L’objectif est d’unir les moyens et les compétences de ces trois institutions pour proposer aux entreprises une offre de service portant sur les thématiques de la prévention des risques professionnels et de la gestion des carrières.
En janvier 2015, l’ARACT Poitou-Charentes et la CARSAT Centre-Ouest (Retraite et Risques professionnels) ainsi que l’ARACT et la CARSAT Aquitaine se sont portées volontaires pour faire parties des 5 régions expérimentant ce dispositif d’action collective.
Auprès de 4 entreprises picto-charentaises et de 4 EHPAD aquitains, cette action, s’est déclinée en des séquences collectives suivies d’accompagnements individuels pour des mises en application pratique.
Fin novembre 2015, s’est déroulé dans les locaux de l’ANACT à Lyon, un séminaire national regroupant l’ensemble des intervenants de 5 régions. Les échanges ont permis de commencer un bilan de l’expérimentation et de proposer des perspectives de déploiement à plus grande échelle. Les entreprises ont réalisé un plan d’actions combinant à la fois la politique de prévention des risques professionnels et celle de gestion des ressources humaines. Les objectifs poursuivis par les entreprises sont à la fois de rendre leur organisation plus performante tout en permettant aux salariés de poursuivre leur vie professionnelle le plus longtemps possible dans les meilleures conditions de santé et d’employabilité.
L’année 2016 a permis de poursuivre l’action engagée auprès des entreprises accompagnées pour les aider à finaliser leur plan et les appuyer si besoin dans la mise en œuvre des actions envisagées. Des travaux de réflexions aussi bien à un niveau national que régional ont permis de capitaliser sur les éléments de l’expérimentation et de construire les bases d’une offre de service sur la prévention de l’usure professionnelle.

Objectifs
L’objectif, pour la période 2016-2020, est de structurer, expérimenter et déployer une offre de service régionale, visant à rendre les entreprises autonomes pour la prise en charge de la prévention de l’usure professionnelle et un maintien en emploi des salariés.
Cette offre prend la forme d’une action de transfert :
via des sessions de formation auprès des entreprises,
via des actions de sensibilisation auprès de différents partenaires régionaux pour en faire des relais de communication et de sensibilisation.