3.13-23 Développer une méthodologie d’analyse des données sur les conditions de travail et évaluer les résultats du PRST

Contexte de l’action
Les questions relatives aux informations statistiques et qualitatives utiles pour cibler les actions de prévention et évaluer leur impact sont complexes. Cette complexité relève du sujet lui-même mais aussi des bases statistiques actuellement disponibles.
La définition de la santé au travail couvre un champ très large puisqu’un consensus social parle désormais de bien-être au travail. Il ne s’agit donc plus uniquement de prévenir les accidents et les maladies liées à des risques particuliers mais aussi d’intervenir pour une qualité de vie au travail à partir d’une approche pluri-factorielle.
Les principaux indicateurs qui permettent actuellement de caractériser la santé au travail sont relatifs soit à l’exposition aux risques grâce à l’enquête SUMER, soit à la sinistralité grâce aux statistiques AT-MP de la CARSAT et de la MSA. Ces statistiques ont pour vocation de quantifier les personnes exposées et les personnes victimes d’AT-MP par secteur d’activité, elles sont bien connues des acteurs de la prévention mais leurs limites sont aussi connues. Les observations des acteurs de la prévention sont donc essentielles pour compléter ce corpus de connaissances. Des enquêtes plus ponctuelles permettent aussi d’enrichir ces données.
Le ciblage des actions de prévention sur un grand territoire comme la Nouvelle Aquitaine est actuellement réalisé à partir d’un consensus sur 3 thèmes : la gravité du risque, la fréquence d’exposition et le nombre de personnes exposées.
L’évaluation des actions de prévention se fait généralement à partir d’indicateurs relatifs à l’activité des préventeurs déployée au cours de l’action.
Dans ce contexte, des marges de progrès existent pour construire et organiser de nouvelles données et informations pour cibler les actions au plus près des préoccupations des préventeurs. La question des indicateurs d’évaluation, quant à elle, reste encore à construire.

Objectifs de l’action 
L’objectif général est de développer les connaissances en matière de conditions de travail et de santé au travail en travaillant en partenariat pour mettre en place un processus de production de connaissances en région.
Le second objectif est de définir des indicateurs et tableaux de bords susceptibles de rendre visible l’évolution de la santé au travail dans la région via les actions du PRST.
Le troisième objectif est d’évaluer les résultats du PRST.