1.10-9 Prévenir l’exposition à l’amiante

Contexte de l’action
Prévenir l’exposition aux risques cancérogènes et en particulier à celui de l’amiante.
Les travaux sur matériaux amiantés peuvent exposer les salariés à des risques importants pour leur santé. Depuis 2012, la réglementation du code de la santé et du code du travail en matière d’amiante a été renforcée par la modification et la rédaction de plusieurs décrets et arrêtés fixant ainsi de nouvelles exigences, de nouvelles dispositions techniques.
La Nouvelle-Aquitaine a comme spécificité de regrouper tous les types de risques d’exposition à l’amiante :
dans les bâtiments construits avant 1997 et principalement dans les HLM qui contiennent dans 80% des cas des matériaux amiantés (MCA)
sur les chantiers de retrait d’amiante (environ 4000 par an) et de petites interventions sur MCA.
dans les centres de démantèlement fixes dont deux centres techniques SNCF
avec L’unique usine de broyage et de destruction d’amiante de France (Risques très spécifiques)
avec une base de démantèlement de navires spécialisé dans le désamiantage
dans la branche aéronautique qui réalise des travaux sur MCA lorsque des aéronefs sont modifiés.
De nombreuses branches d’activité sont donc concernées non seulement dans le BTP, dans les métiers de la maintenance, de l’aéronautique, du transport, du nettoyage…
L’environnement et les populations sont également impactés par l’occupation de bâtiments contenant de l’amiante et par des travaux susceptibles de les exposer indirectement.
Une coordination entre les différents acteurs de prévention, avec les branches concernées et avec les administrations est indispensable pour améliorer la prévention.

Objectifs de l’action 
Agir en amont et pendant la phase de travaux pour améliorer la prévention et réduire les risques d’exposition à l’amiante. A cette fin le PRST3 permettra la mise en place :
d’information, sensibilisation et communication auprès des salariés,
d’une sensibilisation des services de santé pour structurer un relai pérenne au sein des services,
d’un module de formation continue pour les IUT, CFA, Bac pro
d’alertes,
d’études,
d’actions de branche avec prise en compte des spécificités régionales et avec ciblage les populations susceptibles d’être les plus exposées.